Réglages

Orientation

Vous pouvez choisir entre Portrait (par défaut) et Paysage. Dans les deux cas, la page sera au format A4.

Marges

Il est possible de régler les marges des pages. La marge par défaut est de 10mm mais peut être surchargée pour chaque côté individuellement.

En fonction de votre besoin, vous pouvez choisir entre régler les marges ou appliquer les propriétés margin et padding sur l’élément body. Jouez avec, voyez ce qui vous convient !

Le positionnement des en-têtes et pied-de-pages n’est pas influencé par les marges mais leurs tailles respectives le sont.

En-tête / Pied-de-page

Les réglages liés aux en-têtes et aux pied-de-pages sont les mêmes, la seule différence est leur positionnement en haut ou en bas de la page. Les informations ci-dessous s’appliquent pour les deux.

Mise en garde

Le comportement de l’en-tête et du pied-de-page peut être un peu délicat à comprendre au début et il y a quelques éléments à connaître.

En-tête et pied-de-page nécessitent des marges pour apparaitre. Si vous conservez les marges par défaut à “0” en haut ou en bas, vous ne verrez pas votre contenu apparaître. Par exemple, la marge de bas de page recommandée pour l’affichage du pied-de-page est de “10”.

Attention aux marges des paragraphes. Les paragraphes ont une marge inférieure par défaut. Si vous ne la supprimez pas en CSS ou en styles inline, le texte du paragraphe pourrait être caché derrière le contenu de la page.

Format par défaut

L’usage des trois premiers champs permet uniquement l’insertion de texte à des emplacements spécifiques : gauche, milieu, droite.

Dans chacun d’eux, vous pouvez utiliser des valeurs magiques qui seront remplacées à la génération du document :

  • [page] numéro de la page courrante
  • [topage] nombre total de pages

Si vous souhaitez par exemple insérer les informations de paginatioon en haut à droite de chaque page, vous pouvez définir la Droite de l’En-tête à [page]/[topage].

Contenu personnalisé

Dans la plupart des cas le formattage par défaut devrait suffir. Il peut cependant arriver que vous ayez besoin de plus de flexibilité.

C’est dans ce cas que le réglage Contenu est utile. Celui-ci vous permet d’insérer n’importe quel contenu HTML.

Vous pouvez utiliser les données dynamiques dans celui-ci, ce qui n’est pas possible dans le cas du format par défaut.

Le moteur de rendu a quelques contraintes à connaitre :

Images
Les images peuvent être utilisées uniquement au formet URI `data:` en base64.
Taille des polices
La propriété CSS `font-size` doit être plus petite que pour le contenu du document. Nous la réglons par défaut à 11px.

JavaScript et CSS

Vous ne pouvez pas utiliser JavaScript dans le réglage Contenu, il ne sera pas interprété.

La CSS définie au niveau du modèle ne s’appliquera pas sur les en-têtes et pied-de-pages, vous devrez donc insérer des CSS spécifiques dans une balise <style> si vous souhaitez styliser le contenu.

Vous pouvez cibles l’en-tête et le pied-de-page grâce aux selecteurs CSS #header et #footer respectivement.

Pagination

Utiliser un contenu personnalisé ne veut pas dire que vous perdez la magie de [page] et [topage], vous devrez juste écrire un peu plus de texte :

  • <span class="pageNumber"></span> numéro de la page courrante
  • <span class="totalPages"></span> nombre total de pages

Les valeurs correspondantes seront insérées à la génération.